NIGER – COORDINATEUR.TERRAIN/ RESPONSABLE PROGRAMME EHA (H/F) – BANIBANGOU

Solidarités International

Date de prise de fonction souhaitée : Juillet 2022

Durée de la mission : 11 mois

Localisation : Banibangou

QUE FAISONS-NOUS…

Après des interventions en 2006, puis de 2012 à 2015, à la suite de fortes inondations et de l’afflux de réfugiés maliens, SOLIDARITES INTERNATIONAL ouvre à nouveau en 2020, face à la dégradation de la situation sécuritaire et s’engage dans de nouvelles actions pour améliorer les services en eau, assainissement et hygiène (EAH) dans plusieurs départements.

Niamey est la base de coordination avec une base opérationnelle à Abala, pour des interventions dans les communes de Abala et Sanam et une base opérationnelle à Banibangou d’une équipe d’environ 10 personnes.

La mission SI Niger, comprend actuellement 23 personnes, dont 3 expatriés basés à Niamey.

Les perspectives de développement de la mission en 2022 sont très optimistes avec l’approche de plusieurs bailleurs. Notamment BHA – SDC – UNICEF – BPRM, etc. Le budget de la mission avoisinerait ainsi 2 500 000 euros. La mission au regard de son évolution sera composée à Niamey de 22 personne avec entre autres, un DP, Coordinateur Programme, d’un Coordinateur Finance et d’un Coordinateur Logistique, un Gestionnaire accès humanitaire et Sécu, Gestionnaire Log, Assistant Fin RH, Agent Log, Assistant M&E, Gardien et Chauffeurs.

LE POSTE

Objectifs généraux du poste

Le Coordinateur Terrain/ Responsable Programme a un rôle de Directeur Pays (DP) par délégation sur une région d’un pays dans lequel intervient Solidarités International.

Il/ Elle propose en fonction du contexte géopolitique et humanitaire la stratégie régionale et s’assure de sa mise en œuvre une fois validée.

Il/ Elle contrôle et garantit que les projets se déroulent en adéquation avec la charte de Solidarités International et dans le respect des procédures internes et contractuelles.

Il/ Elle mobilise les moyens matériels et financiers nécessaires à la bonne conduite des programmes et en supervise la gestion.

Il/ Elle coordonne les équipes en place et est le garant de leur sécurité sur sa zone d’affectation.

Il/ Elle est l’interlocuteur direct et privilégié du DP.

Il/ Elle est en charge de la mise en œuvre et de la réalisation des objectifs définis dans les propositions d’opération.

Il/elle est chargé.e de la supervision des équipes opérationnelles affectées à son programme.

Il/elle est le/la garante de la bonne exécution et de la qualité du programme mis en œuvre, et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence.

Enjeux et défis spécifiques

  • Enjeux et défis spécifiques :

  • Assurer les veilles humanitaire et sécuritaire dans sa zone d’intervention et proposer des réponses adaptées aux besoins des populations vulnérables

  • Garantir la qualité de la mise en œuvre des projets par des évaluations de terrain régulières et un renforcement de capacités de l’équipe projet;

  • Développer la qualité des programmes à travers le déploiement de chantiers transversaux (protection, analyses situationnelles…)

  • Participer à la démarche de capitalisation et d’harmonisation méthodologique et technique de la mission ;

  • Suivre et analyser la situation sécuritaire et s’assurer de sa compréhension par les équipes ;

  • Développer un système d’informateurs permettant une mise en œuvre sécurisée des actions de SI et de ses équipes

  • Assurer la gestion immédiate des incidents de sécurité pouvant survenir sur sa zone d’intervention et en avertir immédiatement le DP

  • Priorités pour les 2-3 premiers mois

  • Ouverture de la base de Banibangou

  • Conduire une évaluation sécuritaire de la zone en vue d’affiner l’analyse des risques et de mettre à jour les mesures de mitigation ;

  • Piloter le démarrage du projet financé par BHA en développant le cadrage et la planification du projet et en lançant les procédures préparatoires de communication et d’information des parties prenantes (lien avec les autorités, services techniques, centres de santé, communautés, ONGI et ONG locales, etc.) ;

  • Recruter les équipes projets et support ;

  • Réaliser les diagnostics techniques sur les zones du projet ;

  • Lancer les enquêtes CAP et Baseline ;

  • Lancer les premières activités du projet et les procédures logistiques.

VOTRE PROFIL

  • Formation : Diplôme supérieur

  • Expérience : au moins 3 ans d’expérience en tant que travailleur humanitaire

Expérience dans des zones sécuritaires difficiles avec des règles sécuritaires strictes.

  • Compétences / Connaissances :

  • Bonne connaissance du contexte sahélien

  • Qualités managériales et leadership

  • Connaissances des thématiques et des outils spécifiques SI fortement appréciées.

  • Bonne compétence en gestion de projet EHA

Qualités humaines :

Goût pour le travail en équipe.

Grande capacité de travail et résistance au stress.

Disponibilité, flexibilité, autonomie.

Fortes capacités d’adaptation.

Langues : Excellente maîtrise du français et la connaissance d’une langue locale est un plus (Haoussa – Djerma).

LES CONDITIONS

Statut : CDD

Salaire/indemnités : à partir de 2 860 euros brut/mois selon expérience et ancienneté SI. Congés payés inclut, versés mensuellement à hauteur de 10% du salaire brut.

Per diem : 550 /mois

Couverture médicale : 100% de couverture des frais médicaux, assurance rapatriement.

Congés : 7 jours ouvrés tous les 3 mois de mission, avec versement d’une indemnité de 850 USD. Octroi d’un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

Hébergement : Frais d’hébergement en Guesthouse collective pris en charge

Transport : Frais de déplacements pris en charge entre le lieu de domicile contractuel et le lieu de mission.

Conditions de vie :

Située au bord du fleuve Niger, Niamey est un endroit paisible. Loin des tumultes, du vacarme, et du bouillonnement des grandes capitales africaines, elle vous plongera dans une ambiance détendue et un environnement chaleureux. Porte d’entrée vers le Sahara, Niamey est un véritable carrefour culturel où se côtoient différentes nationalités

A Niamey, il y a les infrastructures pour pratiquer du sport : tennis, sport en salle, football par exemple. Des librairies sont disponibles dans le centre-ville de Niamey.

Il n’y a aucun couvre-feu

Covid 19 :

SI recommande la vaccination contre la Covid-19, via les vaccins approuvés par l’OMS. Lorsque cela est possible, la vaccination devra se faire avant départ afin d’alléger les contraintes logistiques une fois en mission.

How to apply

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation en français via le lien suivant: https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?id=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=72909

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

En accord avec sa Charte et son Code d’Ethique et de Comportement, Solidarités International s’astreint à un respect strict du principe de non-discrimination tout au long de son processus de recrutement.

Veuillez noter par ailleurs qu’aucune participation financière ne sera jamais demandée pour des frais liés au recrutement.