Coordonnateur de programme Eau, Hygiène et Assainissement

Lux-Development

Titre : Coordonnateur du Programme NIG/029 « Eau, hygiène et assainissement »

Désignation des services : Coordonnateur du Programme NIG/029 « Eau, hygiène et assainissement »

Lieu : Niamey, Niger

Date de démarrage: 1er septembre 2022

Durée : 58 mois

CONTEXTE

Le quatrième Programme indicatif de coopération (PIC IV) entre la République du Niger et le Grand-Duché de Luxembourg qui couvre la période 2022-2026 avec une enveloppe indicative de 144 MEUR dont environ 100 MEUR pour lesquels LuxDev a été mandaté, a été signé le 19 mai 2021.

Le programme NIG/029 a un budget de 40 MEUR.

Les engagements du Luxembourg dans le cadre du PIC IV s’inscrivent dans un horizon à 2030 au service de l’éradication de la pauvreté extrême, en plaçant le développement du capital humain d’un côté et le renforcement de la gouvernance inclusive de l’autre.

Dans une logique orientée changement, les interventions mises en oeuvre par LuxDev viennent en appui aux acteurs des secteurs de l’eau et de l’assainissement, de l’éducation, de la formation professionnelle et technique et de l’employabilité, du développement rural agricole, de la gestion des finances publiques ainsi que de la finance inclusive. Les interventions prennent par ailleurs en compte les éléments suivants :

  • leaving no one behind ;
  • l’approche nexus ;
  • les thématiques transversales du genre et de la durabilité environnementale ;
  • la décentralisation ;
  • le renforcement de capacités ;
  • le suivi-évaluation ;
  • la digitalisation et les NTIC.

OBJECTIFS

Le Programme NIG/029 vient en appui au secteur de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement en se basant sur deux documents de référence :

  • le programme sectoriel de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement (PROSEHA 2016–30) ;
  • le plan d’action national de gestion intégrée des ressources en eau (PANGIRE).

Le NIG/029 a pour objectif global : « Garantir l’accès de tous à des services eau potable, hygiène et assainissement, gérés de façon durable ».

Le dispositif utilisé pour la mise en œuvre repose sur :

  • le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement (MHA) sous la supervision du Secrétariat général (SG) ;
  • le comité de pilotage du Mécanisme commun de financement (MCF) comme instance de prise de décision ;
  • le Mécanisme commun de financement (MCF) comme principal moyen de mise en œuvre financière d’appui au PROSEHA (aide budgétisée inscrite dans le budget de l’État) ; le MCF est aligné sur les procédures nationales (chaîne de la dépense publique et code des marchés publics) avec un manuel de procédures validé ;
  • l’ARSeau ;
  • une assistance technique recrutée par LuxDev et mutualisée en partie avec les trois autres programmes mis en œuvre par LuxDev dans le cadre du PIC IV.

Le coordonnateur (CO) représente LuxDev dans la structure d’exécution du programme. Il est porteur des valeurs de LuxDev dont il relaie la principale mission, à savoir le renforcement des capacités. Il participe à la mise en œuvre de la vision de l’agence. À ce titre, il fait en sorte que l’ensemble des processus de l’agence soit mis en œuvre en accord avec le manuel qualité de l’agence.

Le coordonnateur apportera un appui à la mise en œuvre des réformes sectorielles. Il travaillera au décloisonnement des différents projets et programmes du secteur en aidant à la valorisation et à la capitalisation des différentes expériences développées dans le secteur.

Il encadre et supervise l’équipe d’assistance technique long terme et court terme du programme ainsi que l’expertise fournie à travers des bureaux d’études. Il reçoit pouvoir de signature pour les fonds exécutés en régie. Une cellule d’appui mutualisée avec les autres programmes de la coopération luxembourgeoise pour les questions d’administration, finances et suivi est prévue pour toute la durée du programme.

RESPONSABILITES

En sa fonction de gestionnaire du programme NIG/029, le coordonnateur aura pour tâches :

  • assurer le lancement du programme NIG/029 en veillant à l’implication des partenaires ;
  • préparer, suivre et clôturer les accords de partenariats opérationnels (APO) et versements au MCF ;
  • planifier les tâches et activités ;
  • organiser et mettre en œuvre des activités techniques spécifiques ;
  • assurer la clôture du programme NIG/029 ;
  • avec l’appui de la cellule mutualisée, il devra également assurer la gestion administrative et financière des ressources et frais liés au fonctionnement du programmes, les ressources humaines, les acquisitions et faire le suivi des audits ;

En sa fonction de coordonnateur des différentes interventions et bailleurs confiant la mise en œuvre de leur programme à LuxDev, il devra :

  • être garant de la bonne prise en compte des orientations stratégiques du Luxembourg pour le secteur ;
  • établir le bilan de l’harmonisation avec les partenaires.

Enfin, il devra assurer le suivi des résultats du programme (activités en régie et activités déléguées) en lien étroit avec l’ATI suivi et évaluation du programme NIG/029 et avec l’appui de la CAM.

PROFIL

  • spécialiste du développement (Bac +5), ingénieur développement rural ou équivalent ;
  • de cinq à 10 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du développement du secteur de l’eau et de l’assainissement ;
  • expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans la mise en œuvre de projets/programmes d’hydraulique rurale, assainissement ou GIRE ;
  • expérience professionnelle d’au moins trois ans en Afrique de l’Ouest (UEMOA) dans l’approche programme, le dialogue Etat/PTF, l’alignement sur les procédures nationales, les processus de décentralisation notamment dans le domaine de l’eau et l’assainissement ;
  • expérience dans la Théorie du Changement (Toc) et l’accompagnement du changement des partenaires nationaux ;
  • parfaite maitrise de la langue française et des outils informatiques.

How to apply

Votre candidature (CV et lettre de motivation) doit être déposée via notre site : https://careers.luxdev.lu/job-invite/746/